• Facebook
  • Twitter
  • Google +

La radiofréquence ou closure : une des techniques chirurgicales pour le traitement des varices

La radiofréquence ou closure : une des techniques chirurgicales pour le traitement des varices - Fernande Cody

On dit que la plupart des filles aiment faire du shopping en ville et moi, je fais partie de ce genre de filles. Par contre, moi j'aime bien faire mon magasinage seule. J'agis comme ça pour éviter les commentaires agaçants que les autres font sur les vêtements que je vais acheter. Bref, un samedi, j'étais entré dans un magasin de lingerie. Ce que je fais à chaque essayage, c'est de demander à une personne travaillant dans le magasin pour me donner son avis sur les vêtements que j'essaye. Cette fois-là, j'étais tombé sur une femme dans les quarantaines environ. D'abord, elle m'avait complimenté et soudain, elle m'a lancé quelque comme " Ah ! Ma pauvre chérie, pourquoi tu laisses les varices envahir tes jambes ? ". J'avais tellement honte que j'étais resté muette comme une tombe. Elle m'a emmené dans un coin du magasin et m'a dit qu'avoir de belles jambes était un atout indispensable pour attirer un homme et qu'il fallait bien s'en occuper. Tout ce que je pouvais alors c'était de lui demander les démarches à suivre pour que je puisse me débarrasser de ces maudites varices qui gênaient tant les regards et puis d'ailleurs, je dois avouer que ces varices me donnaient parfois la sensation d'avoir des crampes dans les jambes la nuit. Comme elle avait plutôt l'air gentille, elle m'a recommandé de prendre rendez-vous chez un médecin pour connaître le traitement varices qui m'irait le mieux. Elle m'avait même dit qu'elle pouvait m'y accompagner si je n'avais pas quelqu'un avec qui y aller. Elle disait sûrement ça parce que j'étais venue toute seule magasiner. J'ai fini par accepter qu'elle vienne avec moi pour ma consultation. Bon, arrivée chez le médecin, celui-ci m'a d'abord diagnostiqué avec un procédé qu'on appelait « écho-doppler » qui renseigne et quantifie les flux du sang dans les vaisseaux avec leur direction et qui permet aussi de visualiser les ponts de reflux. Ensuite, comme traitement, il m'avait suggéré de faire la radiofréquence qui est une technique chirurgicale visant à détruire la veine atteinte sans avoir à la retirer. Il m'avait dit que pour cela, une sonde allait brûler à une certaine température, tous les sept centimètres, les parois de cette veine. Et à la fin, ces veines vont se rétracter complètement et bloquer la circulation du sang. Finalement, grâce à mon problème de varices, je me suis fait une amie de confiance.

À propos de l’auteur :

author

Ne vous fiez pas à mon nom : je suis jeune, branchée et j’ai beaucoup à vous raconter. Jeune professionnelle mais aussi maman, je partage ma vie avec un homme extraordinaire qui travaille dans le domaine du Web : c’est d’ailleurs lui qui a créé ce fabuleux blogue avec lequel j’ai tant de bonheur à écrire. Et vous vous demandez je parle de quoi ? Eh bien, c’est vraiment varié car la vie l’est tout autant. En fait, je vous partage mon univers, mes questionnements et mes passions. Moi c’est Fernande...enchantée !